Idées d’activités non artistiques pour parents en détresse

Vu l’évolution des choses, il y a beaucoup de chances que l’on soit confiné ces prochains jours. J’appréhende pas beaucoup avec mes filles, car elles sont fans de loisirs créatifs, jeux, lectures… donc je me fais pas trop de soucis pour les occuper : j’ai du stock à la maison. Mais je sais que tous les parents ne sont pas fans de loisirs créatifs. Alois voici mes idées pour occuper vos enfants, et surtout les plus jeunes qui ne restent pas longtemps concentrés sur une activité.

Je vous donne plein de petits astuces pour les occuper avec du matériel que vous aurez à la maison.

Les idées “patouille”

Une activité dont les plus petits raffolent : manipuler des textures, toucher, écraser, mélanger…  ça promet de longs moments pour les occuper.

Avec ce que vous avez à la maison, vous pouvez créer différentes patouilles :

1°/ La mousse party

1ère version

Materiel

  • un grand bac ou une baignoire
  • saladier et batteur électrique
  • gel douche, eau et colorant alimentaire (facultatif)

Tuto

Pour faire plein de mousse, il suffit de verser votre gel douche dans un fond d’eau et de battre le tout au batteur comme si vous montiez des oeufs en neige. Vous pouvez rajouter du colorant alimentaire pour un côté fun. Retrouvez ICI et ICI les deux expériences autour de la mousse partie

2ème version

Materiel

  • une table basse
  • un grand sac poubelle et du gros Scotch
  • une éponge, pinceau, voiture
  • un pschitt à eau et gel douche

Tuto

Il faut d’abord protéger votre table basse en la recouvrant entièrement avec un sac poubelle que vous scotcher sous la table. Puis vous versez du gel douche sur toute la surface et un coup de pschitt d’eau. L’enfant ne voit pas trop ce qu’il y a sur la table, ainsi vous lui demandez de caresser la surface avec ces mains.

Peu à peu, la mousse va se former sous ces mains et la joie apparaît. Vous pouvez lui donner alors une éponge, des pinceaux, des petites voitures, ainsi il va pouvoir dessiner dans cette mousse.

Si ça mousse un peu moins, hop un petit coup de pschitt d’eau et c’est reparti

2°/ Le slime maison

Voici une recette de slime maison, sans colle ni borax. Le slime c’est cette matière bizarre qui réagit avec la pression que vous exercez sur elle. Si vous appuyez fort ou que vous tapez la pâte, celle-ci devient dure.

Materiel

  • un saladier
  • 120g d’eau
  • 100g de fécule de maïs : Maïzena
  • facultatif : colorant alimentaire, paillettes

Tuto

Verser d’abord la fécule de mais dans un saladier pour recouvrer d’eau. La ça devient amusant pour l’enfant : demandez lui de tout mélanger puis laisser le jouer avec. Attention activité salissante ^_^ Les enfants adorent cette texture bizarre et moi aussi, j’aime bien patouiller avec.

Vous pouvez la conserver au frigo dans une boite fermée pendant plusieurs semaines. Pour visualiser les effets slime, rien de tel que des videos :


3°/ Pâte à sel maison

C’est la pâte maison minute à avoir sur la main : elle se conserve quelques semaines au frigo bien emballée dans du cellophane. Vous pouvez créer plein de choses à faire et les garder.

Matériel

  • Un verre de sel fin.
  • Un verre d’eau tiède.
  • Deux verres de farine.
  • Des colorants alimentaires
  • Tuto
    • Mélanger 2 verres de farine et un verre de sel fin dans un saladier
    • Verser un verre d’eau tiède
    • Malaxer jusqu’à obtenir une belle boule de pâte souple.

     

La pâte doit être souple sous vos doigts.

  • Si elle colle, rajouter un peu de farine
  • si elle est friable comme une pâte sablée, rajouter un peu d’eau.

4°/ Pâte  autodurcissante / porcelaine froide / pâte fimo maison

La pâte fimo est une pâte plus complexe à préparer que la pâte à sel car elle demande a être cuite, mais elle sèche à l’air libre, pas de four à utiliser derrière. La porcelaine froide a un grain beaucoup plus fin que la pâte à sel et plus douce à manipuler. La pâte se conserve plusieurs semaines à l’abri dans du film alimentaire et au frigo.

Materiel

  • 100 g de fécule de maïs (Maïzéna)
  • 60 g de colle blanche
  • 1 cuillerée à soupe de vinaigre blanc pour la conservation
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale (type tournesol) pour la souplesse de la pâte
  • crème pour les mains type nivéa
  • une casserole et une cuillère en bois
  • pour colorer la pâte : peinture ou colorant.
  • film alimentaire étirable

Tuto

  • Mélanger tous les ingrédients dans la casserole
  • cuire à fond moyen en mélangeant sans s’arrêter
  • retirer régulièrement du feu pour mélanger la pâte sans qu’elle ne chauffe trop.
  • quand elle se détache du bord et commence à faire une boule, renverser votre pâte sur votre plan de travail
  • enduire vos mains de crème et pétrir votre pâte pour l’assouplir avec vos mains.
  • une fois votre pâte souple, laisser la refroidir dans un film alimentaire.

Vous pouvez colorer votre pâte de 3 manières différentes

  • durant le temps de cuisson, ajouter votre peinture ou votre colorant à la préparation de départ
  • avant séchage, lorsque vous créer votre forme, prendre une boule et rajouter une noisette de peinture pour la colorer.
  • après séchage : peindre votre création

La pâte se conserve plusieurs semaines à l’abri dans du film alimentaire et au frigo. Elle sèche à l’air libre. La porcelaine froide est a un grain beaucoup plus fin que la pâte à sel et plus douce à manipuler.

 

5°/ Pâte à modeler comestible maison

La pâte à modeler est géniale aussi pour créer à l’infini et recommencer encore et encore (faut bien avouer on peut pas garder toutes les oeuvres de nos chers bambins), mais difficile de trouver une pâte à modeler qui soit souple et qui ne sèche pas pour les petits. Du coup voici cette recette maison :

Materiel

  • 1 tasse de farine 
  • ½ tasse de sel
  • 1 cuillère à café d’huile végétale
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1 tasse d’eau chaude
  • colorants alimentaires ou épices (paprika, curry, cannelle, cacao amer) pour la couleur
  • épices ou huiles essentielles pour l’odeur : lavande, orange, amande…

Tuto

  • Mélanger d’abord toutes les poudres : farine, sel et levure
  • ajouter l’eau et l’huile : mélanger le tout pour obtenir une jolie pâte.

Vous pouvez colorer cette pâte en rajouter divers colorants alimentaires, épices ou peinture

Si vous souhaite de la pâte à modeler parfumée, vous pouvez rajouter aussi des épices, mais si vous souhaiter une pâte à modeler blanche ou colorée, vous pouvez rajouter des huiles essentielles ou des fragances.

Pour la conserver rien de plus simple. Vous la mettez dans un tupp’ hermétique elle se conserve plusieurs mois. Si elle devient un peu collante, un peu de farine et si elle s’effrite, mouillez vous un peu vos mains.

 

Le transvasement

Les petits sont fans de transvasement : ils font développer leur motricité fine tout en s’amusant : remplir, verser, vider, retourner… Pleins de petites actions à effectuer qui entraîne une réaction en chaîne. C’est vraiment très facile à mettre en place. L’élément essentiel un bac pour contenir le tout.

En termes de matériel : tout ce que vous avez dans la cuisine :

  • petites et grandes cuillères en métal, en bois et en plastique, fourchettes, louche, écumoire…
  • boites de toutes les tailles, tasses, verres, bol, biberon
  • entonnoir, casserole, trières, passoire…

Quoi utiliser en matière de transvasement ? Idem ce qu’il y a dans votre cuisine.

  • farine
  • sucre
  • semoule
  • riz
  • pois cassé

Ne mélangez pas tout. La texture de la farine est très apprécié par sa douceur et sa finesse. Il faut mieux la laisser comme cela. Par contre vous pouvez mélanger semoule, riz et pois cassés, ça fait plusieurs textures, épaisseurs en même temps, c’est très intéressant à manipuler avec un écumoir, une passoire ou un entonnoir. Découvrez par ICI ce que cela donne.

 

Créer un parcours de motricité

Voici le parcours motricité que j’ai créé dans mon appartement. Car il faut dire que si on est confiné, fini le défoulement au parc ! Alors voilà de quoi les occuper en créant un joli parcours. Pour le mien j’ai utilisé :

  • des marche pieds sur lequels il faut monter et sauter
  • une chaise pour passer dessous
  • des coussins à picots pour l’équilibre
  • du scotch pour réaliser une poutre
  • un stepper
  • un tunnel
  • une arche de bébé

Voici quelques astuces, si vous n’avez pas le même matériel que moi :

  • Si vous n’avez pas de stepper, pas de soucis, réaliser deux bandes parallèles avec le scotch pour matérialiser un quatre pattes.
  • Si vous n’avez pas de coussins à picots, pas de problème, prenez un gros coussin sur lequel l’enfant aura le droit exceptionnel de monter dessus.
  • S’il vous manque un tunnel : prenez deux chaises et tirer un drap entre les deux.

Il suffit de pousser un peu les meubles si vous avez pas la place : un long couloir fait très bien l’affaire aussi.

Autre activités en vrac

  • faire des gâteaux : cookies, gâteaux aux yaourts, sablé…. de quoi s’occuper pendant un moment : idées gourmandes à retrouver par ICI 
  • préparer le repas : éplucher les légumes pour les plus grands, les plus petits peuvent couper les courgettes par ex, mélanger les oeufs pour faire une quiche
  • danser, chanter : vous avez des radios pour les touts petits comme radio pomme d’api et doudouradio.
  • se déguiser : les enfants sont fans des déguisements. Si vous en avez pas, pas de panique, prendre des affaires d’été, de piscine, de neige et faire un mix rigolo. Essayez les chaussures de papa et maman…
  • yoga : vous trouverez plein de belles images sur mon pinterest pour réaliser des figures accessibles pour les plus petits. Préparer en amont votre séance en imprimant les figures que vous souhaitez réaliser avec l’enfant. Pour une séance de yoga en famille, installer un tapis de sol, mettez une musique douce et montrer l’image de la figure à l’enfant. Puis il suffit de la reproduire tous les deux. Le but n’étant pas que les positions soient parfaites, mais surtout de passer un moment agréable à deux.
    Sinon mon amie Gwen du blog “Maman pouponne papa travaille”, m’a fait découvrir une vidéo youtube que je vous partage
  • dessiner, colorier  : sur internet vous trouverez plein de sites de coloriages avec tous les héros de vos enfants.
  • gros calins, partie de chatouilles, massage sont aussi des activités très appréciées par les petits et les grands
  • et enfin n’oubliez pas le temps de jeux libres où les enfants vont jouer librement : jeux d’imitation, construction, puzzle, poupée, voitures, légo… Il se construisent leur univers et leur imaginaire, c’est important.

Et bien entendu vous trouver plein d’idées sur le blog selon les thèmes :

Enregistrez l’image suivante sur votre pinterest :

2 thoughts on “Idées d’activités non artistiques pour parents en détresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :