Cravate gourmande pour la fête des pères

J’avais vu un bricolage qui me plaisait bien, j’ai donc proposé à Lou de le refaire pour la fête des pères. Son papa a toujours la classe, alors je lui propose de réaliser une cravate gourmande. Car oui il s’habille bien, mais c’est un gourmand aussi.

Matériel

  • feuille cartonnée
  • scotch
  • peinture
  • papier transparent : soit papier fleuriste soit papier couvre livre
  • perforatrice
  • ruban
  • biscuits

Tuto

Lou a choisi de faire une cravate rayé. Elle a choisi bleu et marron. J’ai donc découpé une cravate dans une feuille bleu et une feuille transparante. On a réalisé des rayures avec du scotch.

ASTUCE : pour ne pas arracher le papier lorsqu’on enlèvera le scotch. Je le colle sur mon tee-shirt pour diminuer son collant. 

Lou a peint en marron la cravate. On enlève le scotch une fois que la peinture est sèche. (j’ai perdu les photos).

Une fois sèche, je superpose les deux cravates (bleu et transparante) et je perfore les côtés. Lou se concentre et passe un ruban entre les deux.

  • Pour garnir la cravate, on a fait des sablés, mais sniff, sniff, j’ai aussi perdu les photos ! mais voici au moins la recette. Il vous faudra :
  • 1 oeuf entier + 1 jaune pour la dorure.
  • 120g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 250g de farine
  • 125g de beurre mou.
  • poudre d’amande

J’ai tout préparé dans des bols les différents ingrédients. Lou les a versé au fur et à mesure et m’a aidé avec le batteur.

  • Casser l’oeuf.
  • Ajouter les sucres et mélanger au batteur jusqu’à ce que le mélange blanchisse.
  • Ajouter la farine et la poudre d’amande.
  • Ajouter le beurre et mélanger avec les doigts : la partie la plus fun.
  • Faire une boule et laisser reposer au moins 15 minutes au frigo.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Au bout d’une heure, aplatir la pâte sur 5 mm d’épaisseur.
  • Découper des formes.
  • Placer les formes sur la grilles.
  • Les dorer avec le jaune d’oeuf.
  • Enfourner pendant 20 minutes environ.
  • Laisser refroidir avant de déguster.
    On en a gardé pour le goûter et le reste, Lou les a glissé dans la cravate.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :