Bouteilles sensorielles d’Halloween

Halloween est à la fin du mois. C’est une fête que j’aime bien, car il y a plein de choses à créer autour. Puis c’est une façon de dédramatiser la peur du noir et des monstres.

Cette année j’ai refait la présentation de la salle de jeux avec un large espace de présenation de jeux. Je veux le personnaliser aux couleurs des saisons et des fêtes. A cette fin, je vais la décorer aux goûts d’Halloween. Du coup je vais créer des bouteilles sensorielles spécial Halloween.

Le principe des bouteilles sensorielles

Il s’agit de transformer des bouteilles en plastique pour les détourner en jouets. Celles-ci vont stimuer les sens de l’enfant surtout l’ouie et la vue. La limite de la création de ces bouteilles : votre créativité. Vous pouvez utiliser tout et n’importe quoi dedans (sauf du métal car dans l’eau, cela rouille). Voici une petite sélection :

  • riz, perles, semoule, capsule en métal
  • papier crépon, plume, confetti, paillettes
  • pompons, perles d’eau….
  • eau, glycérine, huile, encre, colorant…

Les enfants vont s’amuser à manipuler les bouteilles, les secours, les renverser et observer l’intérieur des bouteilles. L’effet hypnotique des paillettes qui tournent, la mousse qui se créent, les objets qui tournent sur eux même. J’aime créer des bouteilles, cela avait été mon activité pour le CAP : le jury avait adoré les manipuler.

Mais attention à bien sécuriser vos bouteilles : car les enfants comprennent très vite le principe du bouchon. Il est primodial de coller les bouchons. N’utilisez pas de colle chaude, car celle-ci se fragilise au fur et à mesure des chocs. Je privilégie la super glue à l’intérieur du bouchon et sur la bouteille. Je laisse reposer la nuit et je mets à disposition les bouteilles le lendemain.

Bouteille sensorielle Fantôme

Pour cette bouteille spéciale fantôme, je veux que des éléments blancs

Matériel

  • petite bouteille de 25cl
  • sac plastique blanc
  • perles et élastiques blanches
  • étoiles en mousse blanche
  • pompon blanc
  • marqueur noir.
  • colle

DIY

J’ai mis les perles et les élastiques au fond de la bouteille. Puis j’ai découpé mes fleurs blanches pour les transformer en fantôme avec les ciseaux et un marqueur noir.

J’ai créé un petit fantôme (méduse) avec un sac plastique, un pompon et un élastique blanc.

J’ai tout mis dans la bouteille puis j’ai scellé. J’adore regarder le ballet aléatoire des différents éléments dans la bouteille. Parfois les fantômes montent, parfois non.

Bouteille sensorielle citrouille

Pour cette bouteille spéciale fantôme, je veux que des éléments blancs

Matériel

  • petite bouteille de 25cl
  • paillettes oranges
  • perles oranges
  • pastilles en mousse orange
  • marqueur noir.
  • colle

DIY

J’ai customisé les pastilles mousse en une jolie citrouille, juste en traçant des lignes et en coupant le haut et le bas du rond.

 

J’ai tout mis dans la bouteille. Cette bouteille est très rapide à faire.

Bouteille sensorielle monstre

Matériel

  • petite bouteille de 25cl
  • yeux mobiles
  • colorant alimentaire orange
  • une couche
  • colle

DIY

Savez vous que dans la doublure des couches il y a des micro billes hyper absorbantes ? Elles transforment le liquide en un espéce de gel : c’est le principe des couches.

J’ai donc découpé la couche et gratter au dessus d’un saladier pour récupérer toutes ces petites perles. J’ai humidifié cette poudre avec de l’eau coloré en orange. La poudre gonfle et enfle. J’ai mis ce gel dans la bouteille en insérant des yeux mobiles contre la paroi. Cette bouteille est figée par rapport aux autres, les enfants ont beau la secouer : rien ne bouge. Mais c’est intéressant pour eux de chercher les différents yeux tout autour de la bouteille.

Voici nos trois bouteilles : c’est laquelle votre préférée ?

Pochettes sensorielles Halloween

En plus des bouteilles, je veux créer des grosses pochettes. Pour réaliser ces pochettes, j’utilise la machine sous vide achetée à Lidl cet été. J’ai fait des grandes pochettes afin que les loulous puissent marcher dessus et sentir des sensations différentes. Le matériel est quasiment le même que pour les bouteilles, mais attention aux petits objets pointus qui peuvent déchirer la pochette.

  • 1ère pochette : l’eau et des stickers halloween
  • 2ème pochette : le gel obtenu avec la couche (cf au dessus) et les même stickers halloween

J’ai choisi de mettre la même chose dans ces pochettes sauf pour le remplissage afin que les loulous aient une sensation différentes sous les mains et les pieds. Le gel est moins fluide que l’eau qui elle se déplace très vite. Ce sont mes premières pochettes sensorielles, du coup je teste. Pour être sur qu’elles vont tenir le choc, car j’imagine déjà les enfants sauter dessus et j’ai pas envie d’avoir de l’eau dans mon salon, je me dévoue pour marcher dessus. Elles sont hyper résistantes, et c’est trop agréable cette sensation sous les pieds !!! Je vais réfléchir à d’autres pochettes pour Noël par exemple.

A defaut de pouvoir tester en direct, regardez ce que cela donne en vidéo :

 

Vous en pensez quoi de ces pochettes et bouteilles sensorielles ? Vous en avez déjà fait ? Vous mettez quoi dedans ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :